17 septembre 2006

Un poème de : Edith Urbaniak

Photo_014411Et sur un arc-en-ciel...

Assis devant sa toile le pinceau dans la main
Perdu dans ses pensées il avait l'air figé
Son modèle s'ennuyait gardant la pose en vain
Et aurait bien aimé pouvoir se rhabiller

Son esprit s'égarait dans un monde incongru
En lui son cœur saignait sa muse l'avait quitté
Elle ne supportait plus cet être farfelu
Qui l'avait envoûtée l'avait ensuite trompée

Depuis il n'avait plus cette flamme au fond des yeux
Ses toiles représentaient sans être terminées
Badigeonnées de sombre un visage tout hideux
Un auto portrait de lui… l'amour défiguré

Aussi décida-t-il d'en finir ici même
Renvoyant son modèle… en grand sur une toile
Il écrivit ceci dites-lui que je l'aime
Ma décision est prise voilà je mets les voiles

Puis dans ses nuées vertes en guise d'attelage
Il partit dans un lieu où est bannie la peur
Rencontra tous les peintres au cours de ce voyage
Et sur un arc-en ciel il posa ses couleurs

Posté par petit taf à 10:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Un poème de : Edith Urbaniak

    bravo edith

    Tout simplement Bravo Edith

    Posté par el greco, 01 janvier 2007 à 20:11 | | Répondre
  • Merci

    Au delà d'une recherche, je découvre un de mes poèmes ici, merci à vous c'est sympa de votre part.

    Je vous souhaite une agréable journée

    Posté par Laudith, 25 mai 2007 à 11:24 | | Répondre
Nouveau commentaire